Protection de l’environnement et du climat

Dans le domaine écologique, Sunrise focalise ses efforts sur l’énergie et l’efficacité énergétique et contribue ainsi de manière significative à la protection du climat.

Efficacité énergétique
L’efficacité énergétique joue un rôle décisif dans la promotion du développement durable fondé sur une utilisation limitée de ressources épuisables.

Dans le cadre d’un accord avec la Confédération, par lequel Sunrise s’est volontairement imposée des objectifs en termes d’efficacité énergétique, l’entreprise de télécommunication évalue constamment ses résultats et a lancé divers efforts en 2018 afin d’améliorer sa performance en la matière. La principale source d’émissions néfastes, sur laquelle Sunrise peut exercer une influence, est sa consommation en électricité, dont plus de 80% sont imputables à l’infrastructure du réseau. Ainsi, l’entreprise a installé des systèmes de climatisation plus efficaces et mis à niveau ses unités d’alimentation pour ses antennes afin d’optimiser sa consommation en énergie. À l’heure actuelle, ces efforts ont permis d’économiser un total de 212 945 kWh d’électricité par an. Malgré une croissance rapide de l’utilisation des données et des performances de réseau améliorées, la consommation directe en électricité totale de Sunrise a seulement augmenté légèrement au cours des cinq dernières années.

 

Consommation d'énergie et objectifs d'efficacité
En définissant des objectifs d’efficacité énergétique, Sunrise cherche à rendre ses efforts en termes de protection de l’environnement mesurables et quantifiables. Son but est d’améliorer son efficacité énergétique d’au moins 13,5% (par rapport aux valeurs de 2012) d’ici 2020 dans le cadre de l’accord volontaire avec la Confédération concernant l’efficacité énergétique. Comme Sunrise avait déjà amélioré son efficacité énergétique de plus de 12% en 2018, il est très probable qu’elle dépasse son objectif défini en 2012.

 

Protection du climat
L’empreinte environnementale d’une entreprise est un facteur important pouvant contribuer à déterminer l’impact de ses activités sur le climat. C’est en 2016 que Sunrise avait calculé pour la première fois son empreinte environnementale. Par ailleurs, Sunrise a rejoint le Carbon Disclosure Project en 2018 afin de continuer à améliorer ses résultats.

L’analyse de l’empreinte environnementale incluait des éléments pertinents sur lesquels l’entreprise est en mesure d’exercer une influence directe: les émissions de gaz à effet de serre découlant de l’utilisation des carburants et des combustibles ainsi que la consommation directe en électricité (champs 1 et 2). Les calculs n’incluaient pas les émissions indirectes (champ 3) qui tiendraient par exemple également compte de l’impact environnemental de la production des téléphones mobiles.

Les émissions de gaz à effet de serre découlant des carburants combustibles incluent le chauffage des bureaux et des points de vente. Sunrise présente un score relativement bas dans ce domaine étant donné que le siège de l’entreprise et d’autres grands bâtiments ont recours au chauffage à distance. L’ouverture de divers nouveaux Sunrise Shops a été le principal facteur faisant augmenter les émissions liées à des combustibles en 2018. Les émissions des véhicules incluent la flotte des véhicules de Sunrise. En 2018, 174 véhicules ont parcouru une moyenne de 25 750 kilomètres. L’expansion du secteur B2B et de sa flotte de véhicules a entraîné l’augmentation des émissions de CO2. La moyenne des émissions de CO2 par véhicule de l’entreprise a légèrement baissé de 128 g de CO2 par kilomètre en 2015 à 117 g de CO2 par kilomètre en 2018. La catégorie des «émissions diverses» comprend avant tout les pertes de fluide frigorigène dans les systèmes de climatisation installés sur les sites de l’entreprise.
C’est la consommation directe en électricité (champ 2) qui produit la plus grande partie des émissions de gaz à effet de serre.

Comme annoncé en 2016, Sunrise est passée à un approvisionnement électrique provenant à 100% de sources d’énergies renouvelables, ce qui constitue une initiative capitale pour la protection du climat. En 2018, plus de 75% de la part totale d’énergies renouvelables étaient d’origine locale, l’énergie hydraulique représentant par ailleurs la source d’énergie renouvelable la plus utilisée. Cette mesure de protection du climat a eu un impact majeur sur l’empreinte environnementale: en 2017, les émissions du champ 2 ont pu être réduites de presque 90%. En 2018, les émissions du champ 2 ont légèrement augmenté en raison de l’augmentation de la consommation électrique sur les sites de nos antennes.
 

 
 

Déchets et recyclage
Les déchets et le recyclage sont actuellement des facteurs déterminants dans le cadre des efforts déployés par Sunrise pour répondre aux attentes de ses clients et d’autres acteurs en ce qui concerne sa gestion environnementale. Une vision claire du cycle de vie des produits peut améliorer leur attrait auprès des clients de Sunrise.

Dans le domaine de l’écologie des produits et de l’entreprise, Sunrise a mis différentes initiatives en place pour réduire ses déchets et améliorer le recyclage de ses produits. Depuis 2015, Sunrise a initié un programme de reprise pour les téléphones mobiles et les tablettes. L’entreprise a poursuivi ce programme en 2018, qui lui a ainsi permis de récupérer un grand nombre de téléphones mobiles et de tablettes pour assurer leur recyclage ou leur reconditionnement. Sunrise a également introduit un programme de reconditionnement des box Sunrise TV et Internet rendues par les clients. L’objectif de ce programme est d’augmenter l’utilisation de ces équipements tout en réduisant la production de déchets électriques et électroniques.

Par son approche de l’écologie au bureau à la pointe de la modernité, Sunrise améliore son attractivité en tant qu’employeur. La numérisation est ainsi un facteur capital dans l’avancée vers une écologie au bureau durable. Le déménagement en 2019 dans le nouveau siège a permis à Sunrise d’offrir à ses employés un cadre de travail numérique moderne, où la consommation de papier et la production de déchets peuvent être réduites. Ce nouvel environnement de travail se caractérise aussi par un concept de recyclage moderne, que Sunrise a spécialement développé un pour son nouveau siège en 2018.