Zurück zur Blog-Übersicht

«J’y regarde de près quand il s’agit d’une question de vie ou de mort»

Vaches, Porsche, avalanches: la vie professionnelle de Patrik Jud est très variée. Le collaborateur de Sunrise, âgé de 51 ans, s’occupe de l’Internet of Things, ou IoT, depuis 20 ans. Il connecte non seulement les objets, mais aussi les humains et les animaux.

January 1, 1970 . Temps de lecture: 4 minutes

Patrik Jud nous accueille sur un canapé vert. Pour cet entretien, il nous a invités au «Joint Innovation Center» au siège principal de Sunrise. Quelques plantes, des canapés confortables et des tapis créent une atmosphère conviviale. Aux murs sont suspendus de grands écrans qui visualisent comment les processus sont numérisés, et quels avantages en découlent. C’est également ici que Patrik rencontre souvent des clients et des partenaires nécessitant son expertise. «Cet environnement inspirant est le lieu idéal pour parler d’IoT», explique-t-il. Ses yeux bleus brillent lorsqu’il se souvient de sa première grande histoire d’IoT. C’était en 2001. À cette époque, cet électricien de formation était employé par IBM en tant que Business Developer. À l’occasion du salon de l’informatique Orbit, il a dû concevoir un modèle d’exposition spectaculaire. Ainsi, il a équipé une Porsche d’une technologie capable de fournir au conducteur à tout moment des informations concernant la station-service la plus proche et le prix de l’essence.

NOT AVAILABLE

L’«Internet of Things» chez Sunrise

Le terme Internet of Things, IoT ou encore Internet des objets en français, désigne l’interconnexion d’appareils, d’animaux et d’humains avec Internet. L’échange de données se fait principalement par l’intermédiaire de techniques radio telles que le Bluetooth, le NFC, l’IoT à bande étroite (NB-IoT) ou la 5G. Sunrise propose des solutions IoT à l’aide de cartes SIM de données, qui communiquent entre elles via le réseau mobile.  Ces connexions permettent de surveiller l’état de divers dispositifs et de numériser, d’automatiser et d’optimiser les processus. Pour une entreprise de taxi disposant de 50 taxis, par exemple, 50 cartes SIM de données suffiront, tandis qu’un fournisseur d’énergie nécessitera jusqu’à plusieurs centaines de milliers de cartes. Les cartes SIM sont gérées via les plateformes IoT Connectivity Management, faciles à utiliser, de Sunrise. L’IoT est utilisé tant dans le cadre privé que dans le cadre professionnel. Avec la nouvelle norme de téléphonie mobile 5G, jusqu’à un million d’appareils peuvent être connectés dans un rayon d’un kilomètre carré. À partir de juillet 2022, les clients commerciaux peuvent commander des Starter Services IoT directement depuis la boutique en ligne. Il est ainsi possible de lancer rapidement de petits projets IoT ou de tester facilement les premiers prototypes.

Déjà petit, Patrik aimait bricoler et était particulièrement fasciné par la mise en réseau. Avec les anciens téléphones et les câbles de son père, un employé de la Poste, il avait établi une liaison téléphonique de sa chambre d’enfant à celle de son frère. Et lorsque Patrik a reçu une voiture télécommandée et qu’il a découvert que les connexions sans fil étaient encore plus passionnantes, son chemin était tout tracé.

Le «Joint Innovation Center» au siège principal de Sunrise

Économiser de l’argent ou du temps avec l’IoT

En 2002, Patrik a rejoint le secteur des télécommunications. C’est chez le leader de l’industrie IoT de l’époque qu’il a vendu pour la première fois des cartes SIM de données pour des applications IoT professionnelles. Il évoque la solution qu’il a développée pour une entreprise du marché immobilier afin de réaliser des économies lors de l’achat de mazout. L’application mesurait le niveau de remplissage des réservoirs et vérifiait le prix du mazout afin de n’en acheter que lorsque le prix était bas. Lorsque le prix du combustible était élevé, les réserves propres étaient utilisées. «À l’époque, la transmission des données se faisait encore par SMS, car c’était le moyen le plus fiable», explique l’expert en IoT. Depuis, beaucoup de choses ont changé, mais une chose est restée: les solutions IoT doivent être bien réfléchies. À savoir: la valeur ajoutée doit être clairement visible. «Le grand art consiste à savoir comment l’IoT permet d’économiser de l’argent ou du temps, ou d’améliorer la qualité», explique Patrik. Pour ce faire, il multiplie les échanges avec des experts du secteur et des partenaires lorsqu’il développe de nouvelles idées. D’ailleurs, un réseau de partenaires efficace est l’un des principaux facteurs de réussite. En 20 ans de métier, Patrik a souvent pu compter sur son réseau, même dans des situations critiques. Un samedi soir par exemple, alors qu’il travaillait chez Swisscom, il avait reçu un appel désespéré d’une importante station de ski. Le système qui aurait dû automatiquement déclencher une avalanche pendant la nuit présentait un défaut technique. La sécurité de la station était gravement menacée. Grâce à ses bons contacts, Patrik a immédiatement pu mandater un technicien afin de résoudre le problème rapidement.

Garder un plan B à portée de main

Il lui est déjà arrivé de déconseiller des solutions IoT. «Lorsqu’il s’agit d’applications critiques pour les entreprises ou d’une question de vie ou de mort, j’y regarde de très près», souligne Patrik Jud. Des interruptions peuvent survenir sur les réseaux mobiles. Il se souvient du cas d’une entreprise de taxis zurichoise qui utilisait l’un des premiers systèmes opérationnels. Par une nuit froide de décembre, il était 2h00 du matin un samedi, lorsque la panne de réseau s’est produite. Plus aucun des 150 taxis n’était joignable, et les clients attendaient en vain. Les dommages financiers ont été énormes. La panne était simplement due à une mise à jour logicielle prévue sur le réseau mobile du fournisseur de télécommunications. Après cet incident, l’entreprise de taxis a introduit un plan B, et le fournisseur de télécommunications se concerte depuis lors avec le département IoT avant d’effectuer des travaux de maintenance sur le réseau.

«Avec sa plateforme IoT Connect, Sunrise est très bien positionnée»
Patrik Jud, IoT Expert Sunrise

Depuis le 1er février 2022, Patrik Jud est la nouvelle figure de proue de l’IoT chez Sunrise. Que pense-t-il de cette offre? L’expert est convaincu: «Avec sa plateforme IoT Connectivity Management, Sunrise est très bien positionnée.» En collaboration avec différents partenaires, l’entreprise peut offrir des solutions complètes à ses clients IoT et crée ainsi des modèles commerciaux innovants. Mieux encore: «Les réseaux de Sunrise sont équipés des dernières technologies IoT et de la 5G sur l’ensemble du territoire.»

Avant de nous quitter, Patrik Jud nous montre la vache en plastique grandeur nature qui se trouve à l’entrée du Joint Innovation Center. «Un jour, j’ai réalisé un projet avec un professeur dans le but de déterminer le moment idéal pour l’insémination des vaches», dit-il en souriant. À l’avenir, comme presque tous les secteurs, l’agriculture aussi profitera massivement de solutions IoT.