Moteur! L’amour dans tous ses états

Bien qu’universel, l’amour est aussi singulier que chacun d’entre nous. Sa mise en scène ne peut donc être que très diverse, elle aussi. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de vous proposer des films avec différents angles de vue au programme de la télévision numérique de Sunrise TV cette semaine. Car si Cupidon a pour habitude de décocher ses flèches d’or pour les amoureux, n’oublions pas que l’amour s’adresse aussi à nos proches et amis.

Valentine's Day sur la télé numérique de Sunrise
Valentine's Day

Pretty Day: «Valentine’s day»

On a fait appel au spécialiste des comédies romantiques, Garry Marshall, pour concocter un film à la hauteur de l’événement. La recette? Une brochette de célébrités, prêtes à endosser leur rôle de Cupidon, pour le meilleur ou pour le pire. On ajoute des touches de rose, de rouge, quelques cœurs, des sourires, des promesses et des déclarations. Pour finir, on fait un clin d’œil humoristique à la cultissime comédie romantique du réalisateur, «Pretty Woman»: lors du générique de fin, on découvre une scène où le chauffeur de Julia Roberts lui demande si elle a déjà fait du shopping sur Rodeo Drive, ce à quoi elle répond par l’affirmative, précisant que ce fut une énorme erreur de sa part.

Regarder la vidéo
bande annonce: Valentine's Day

Cupidon aux flèches de plomb: «Cinquante nuances de Grey»

Voilà un film qui a fait sensation avant même sa sortie. Le tournage, réalisé au Canada, a fait l’objet de mesures de confidentialité exceptionnelles pour un film hollywoodien. A sa sortie en France, la presse fut interdite de critique avant le 11 février, afin de maximiser les entrées le jour de la Saint-Valentin. La réalisatrice ayant été aux prises avec la productrice (l’auteur du roman éponyme), le scénario s’écarte quelque peu, voire beaucoup parfois, du roman, pour nous livrer une version nettement plus décente de l’histoire, où ce pauvre Monsieur Grey lui-même demande à soigner ses fantasmes sado-maso.

Regarder la vidéo
bande annonce: Cinquante Nuances De Grey

La réconciliation: «Pas si simple»

Ou comment recoller les morceaux avec une subtilité telle que le résultat est encore meilleur. Si certaines critiques ont reproché sa prédictibilité et son manque de finesse au film, il faut reconnaître que le casting est de choix, tant et si bien que l’on croirait les rôles taillés sur mesure. Meryl Streep s’y épanouit, livrant ses plus belles allures de star, tandis qu’Alec Baldwin nous révèle sa nature romantique la plus enfouie. Nous ajouterons même que «Pas si simple» nous réserve de gros fous rires, plutôt que les classiques regards émerveillés et émus aux larmes, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Car en cela, il insuffle une charmante et nouvelle bonhomie à un sujet (le divorce) ordinairement épineux, voire embarrassant.

Regarder la vidéo
bande annonce: Pas Si Simple

Ode à l’amitié: «Célibataires… ou presque»

Le pari de réaliser une comédie romantique avec trois jeunes hommes célibataires (qui se promettent, en plus, de le rester par solidarité amicale) était risqué. L’amitié plus forte que l’amour? Et si, finalement, l’amour faisait irruption, l’amitié y survivrait-elle? Voilà le défi qu’il s’agissait de relever ici, l’amour étant peut-être tout simplement irrésistible. Au final, on suit les péripéties de trois jeunes hommes, chacun dans une situation différente. Autant de visions auxquelles le téléspectateur pourra s’identifier et autant de déclarations à faire, à ses amours, certes, mais aussi à ses amis.          

Regarder la vidéo
bande annonce: Célibataires Ou Presque

Comment séduire sa femme: «Crazy Stupid Love»

Une comédie romantique qui pose la question (légitime) de la séduction dans un couple marié de longue date. Lorsque le mari pantouflard quitté par sa femme tombe sur son antipode dans un bar, ce dernier entreprend de lui (ré)apprendre la séduction. A ce miroir des opposés se succédera toute une série de situations et de rencontres vaudevillesques pour le moins amusantes, des dialogues qui font mouche, des acteurs convaincants, qui secoueront les certitudes de chacun, sans pour autant remettre en cause les fondements solides de l’amour et de la famille.  

Regarder la vidéo
bande annonce: Crazy Stupid Love