Comment pourrait s’appeler le prochain iPhone?

Comme de coutume à la fin de l’été depuis 2007, Apple pourrait peut-être aussi lancer un nouvel iPhone cette année. Et comme toujours, les fans, blogueurs, rédacteurs et analystes tentent de deviner quelles seront les possibilités offertes par le nouveau smartphone Apple, à quoi il ressemblera et quel sera son nom.

Quel sera le nom du prochain iPhone?
Quel sera le nom du prochain iPhone?

Les connaisseurs le savent, ces dernières années, Apple a toujours baptisé ses smartphones selon le même modèle. Certes, le premier iPhone a été suivi par l’iPhone 3G, qui doit son nom à la technologie éponyme. Mais ensuite, le lancement des iPhone 3G, 4 et 5 aux nouveaux designs et aux nouvelles fonctions a toujours été suivi par une petite mise à jour «S» comportant juste quelques petites modifications: l’iPhone 3GS, l’iPhone 4s et l’iPhone 5s. Un an plus tard sortait l’iPhone 6, puis l’iPhone 6s. Selon une succession immuable.

Une rupture dans l’évolution?

Si cette tradition se perpétue, c’est donc l’iPhone 7 qui devrait voir le jour à l’automne 2016. Et pourtant, il ne semble pas si sûr qu’il en soit ainsi. Des spéculations indiquent qu’Apple pourrait mettre un terme à sa stratégie de rythme bisannuel gravée dans le marbre et prévoir une grande mise à jour de l’iPhone tous les trois ans seulement.

Les 10 ans de l’iPhone

Cependant, si l’on observe l’évolution de l’iPad, Apple pourrait aussi explorer de toutes nouvelles voies pour l’iPhone et sortir par exemple un iPhone Pro qui, à l’instar de l’iPad Pro, proposerait de nouvelles applications professionnelles et s’utiliserait avec un stylet. Bien sûr, les rumeurs évoquent déjà des noms comme iPhone 7 Plus et iPhone 7 Pro, mais Apple pourrait parfaitement garder en réserve une telle nouveauté pour 2017, l’année anniversaire. Car l’iPhone fêtera ses 10 ans – une bonne raison de sortir un super modèle anniversaire. Si l’on continue à spéculer, le prochain iPhone pourrait donc s’appeler non pas iPhone 7 ou iPhone 8, mais iPhone X, comme l’OS X – qui sait...