Jouer sans limite: avec le réseau 5G, tout est possible

Les jeux qui nous fascinent aujourd’hui n’intéresseront plus personne demain. Le réseau 5G révolutionnera le monde du jeu.

Réalité virtuelle: des jeux en 3D, bientôt en temps réel.
Réalité virtuelle: des jeux en 3D, bientôt en temps réel.

Des images plus réalistes, des scénarios encore meilleurs, des idées encore plus folles: les développeurs de jeux multiplient les superlatifs. Les lunettes de réalité virtuelle nous propulsent dans des mondes en 3D époustouflants, et les applications de réalité augmentée peaufinent le tout avec des novations numériques. Mais ce n’est qu’un début: le réseau 5G nous fera découvrir des univers de jeu inédits.

Des joueurs font sept heures d’avion pour quelques millisecondes

Lorsque le réseau mobile réagit avec quelques millisecondes de retard, rares sont ceux qui le remarquent. Mais pour les joueurs, ce temps de latence peut être décisif. Si la rapidité des réflexes au clavier ou à la manette est transmise au jeu avec du retard, l’adversaire a toujours un pas, un but ou un point d’avance.

Les joueurs professionnels jouent de préférence sur le réseau fixe, fiable et bénéficiant de connexions à fibre optique ultra-rapides. Par le passé, cela a engendré des actions absurdes: ainsi, une équipe de Corée du Sud est partie à Singapour pour se qualifier aux championnats du monde «Dota 2». Ils auraient bien-sûr pu jouer à la maison, mais le retard sur le réseau local était d’un dixième de seconde supérieur à celui de l’opérateur de réseau de Singapour. Quand l’enjeu se chiffre en millions de francs, on supporte bien sept heures de vol. 

Regarder la vidéo
Première pour Sunrise: la première antenne 5G de Suisse.

La lutte pour des fractions de seconde va prendre fin bientôt. La 5G permettra de jouer partout où on le veut. Ce super-réseau est aussi idéal pour des jeux multijoueurs. Ici, des temps de latence courts et un débit élevé sont cruciaux pour les joueurs. Les applications de réalité virtuelle vont, elles-aussi, se développer massivement car les gros volumes de données ne seront plus un problème sur le réseau mobile. Et les jeux de réalité virtuelle pourront enfin se faire directement sur le cloud, depuis n’importe où et sans fil. 

Le joueur professionnel Joona teste le super-réseau

Le Finlandais Joona «natu» Leppänen a été le premier joueur professionnel à tester le réseau 5G. Après avoir testé la qualité des jeux sur le super-réseau dans un laboratoire d’innovations, il est conquis: «La connexion a été parfaitement fluide. Je peux m’imaginer jouer à l’avenir via des connexions mobiles car je n’ai pas vu de différence entre la 5G et une très bonne connexion fixe.»

Bientôt déjà, la communauté des joueurs découvrira des univers tous nouveaux avec la 5G. Car jouer à des jeux de réalité virtuelle sur le Cloud sera possible. Car les applications de réalité virtuelle seront bien plus précises et agiles. Car les eSports et autres jeux réagiront sans aucun retard. Lors des compétitions sportives sur ordinateur notamment, le temps de latence peut décider d’une victoire ou d’une défaite. Bienvenue sur le réseau du futur!